Last post

vendredi 25 octobre 2013

Straight the pose with Frédéric Reglain #SerialTwitteur

@Freglain c'est le serial twitteur photographe qui mérite d'être connu pour ça , pour son humour et parce que c'est aussi le pote d' @ArabicaFlorrick enfin voilà Fred à répondu à mon ITW  


Fred, qui étais tu avant les RS ? et depuis les RS ?

Les réseaux sociaux n’ont rien changé en moi, je suis toujours resté moi-même, avec mes coups de gueule et mon franc-parler.

Enfin si  cela a changé un petit détail : avant j’étais moi et il y avait lui, maintenant il y a un peu de lui en moi, car certains pensent que lui c’est moi. Alors, ils lui m’envoient des messages , pensant que c’est lui, mais c’est moi, qui les lis.

J’ai un homonyme sur tous les points (même nom, prénom et métier), et les RS ont amplifié le doute, un cauchemar …
Heureusement que ma femme est compréhensive ….

Hormis cette anecdote, les RS m’ont permis de rencontrer des grands chevaliers courageux qui m'insultent derrière des pseudos.
Du coup,  les RS m'ont appris à exceller dans l'art de l'ignorance des ignorants de l'ouverture ou des rétrécis du cerveau pour être plus clair..

Malgré tout, je retiens des RS tous ces anonymes dont je ne connais même pas les prénoms avec qui j’échange pour partager mes passions, discuter, refaire le monde, critiquer, jouer avec les mots, sans jugement, sans arrière pensée hormis s’amuser, se perdre dans les points et les virgules.

Qu’est-ce-que les réseaux sociaux t’apportent professionnellement au quotidien ?
 
 

Rien ou pas grand-chose, pour m’en servir, il faudrait que je diffuse plein de photos sur ce réseau, que certains reprendraient pour jouer au Dj's.  
Je ne sais pas si tu l’as remarqué, mais les réseaux sociaux ont inventé les Dj's de l'image, des gens qui volent des images ici et là, et qui les rediffusent, les mixant, en se les réappropriant parfois, en oubliant  souvent  de mentionner l'auteur, le vrai :D

Donc sur le plan pro, je ne m’appuie pas sur les réseaux.
 

En quelques mots, la première année sur Twitter c'est comment ?
 

-( Silence,  long silence, très long silence  …………….) 

C'est la solitude des monologues, paradoxale sur un réseau  qui comporte des millions d’abonnés.

Au début, il faudrait lécher des bottes, brosser le poil, faire briller l'égo  pour imbriquer les Legos de followers et ça, je ne sais pas trop faire. :D
Et puis, si tu ne t’appelles pas « machin » ou que tu n’as pas 50000000 milliards de followers ça fait con de RT, de fav, de follow …

Mais c'est une expérience sociale intéressante, cette rencontre avec le poker face. Tu vois vite le caractère des gens, les piqueurs d'idée, les donjuan, ceux qui se prennent pour des poètes, les sauveteurs du monde, les sérieux, les cons, les gros cons, les humains et les gens biens.

Ces derniers sont restés, les autres sont partis et … rien, non rien :)
 

Comment utilises tu twitter pro et perso ?
 

Il m'offre le droit de me donner une tribune, de donner un avis au travers de bouteilles à la mer appelées tweet, alors je le fais, même si seulement quelques personnes les lisent.

Pour le reste, je tweet quand  je suis en extérieur et que j'attends une lumière particulière pour une photo, ou alors le soir comme sparring partner de mots avant de lancer la journée nocturne.

Et puis parfois comme une pause de l’esprit dans le temps. 

Si la fée tweet pouvait exaucer 3 vœux, quels seraient-ils ?
 

Mon premier serait d’être miss France,  juste pour connaître cet instant magique de dire cette phrase philosophique sur TF1 :

« J’aimerais la paix dans le monde »

Le second serait de réaliser le rêve de miss France

 As-tu quatre followers à nous conseiller ?
 

Quatres c'est chaud !

@ArabicaFlorrick, elle illumine  ma LT de ses mdrrrrrrrrrrr ,  et puis on transforme twitter en chat qui se mort la queue, on fait chacun nos jeux de mots.
On passe des moments à faire mentir les mots, au final cela nous fait rire comme des gosses, mais que nous :D
En même temps, à la fin on ne sait même plus de quoi on parle, alors je comprends que les autres ne puissent pas nous suivre.

@glegras , je suis fan de ses interventions dans LNE, mais j'aime bien aussi et surtout sa simplicité et sa proximité avec les autres, cela devient rare ..

@roch_etienne94  Dans sa présentation c'est écrit ça : "prison / Amnesty International"  tout est dit …

@karinetuil @JeanBirnbaum  joueuse et joueur de mots hors pair et citations hors concours …

@benanegatif, @ManiaBibi, @Sofmelody  art  & culture …

 Et si tes DM devenaient visibles ?


Allons directement au but, en gros tu veux savoir si mes DM parlent de cul ou pas ? <= Heu aussi oui ^^
Alors je vais te décevoir ou te rassurer (rayer la mention inutile) mais non.
Je ne fais que très peu de DM,  je ne fais des DM que pour m'excuser dans un double sens qui a pu être malheureux, et avec une poignée (je dis bien une poignée) de personnes pour compléter des discussions entamées sur tw et qui pourraient attirer des trolls. Mes DM, parlent d’art, de religion, de prison, d’écriture …

Fomo ou pas ? (fomo = fear of missing out)

 
Quand les gens marchent dans la rue, ils regardent seulement devant eux  et ne regardent pas dans  tout les sens pour ne rien manquer de ce qui les entoure ?
Dans la vie, il faut accepter que l'on ne peut pas tout voir.
Je fais partie de ces gens, qui regardent devant pour profiter de l'instant, alors je préfère perdre quelque chose plutôt que de ne pas vivre à fond l'instant, le moment.

En même temps, maintenant les gens ne voient même plus ce qu'il y a dans la rue, car beaucoup ont les yeux rivés sur …. leur smartphone pour fuir le monde qui les entoure. Étrange ...

Par contre j’aime bien relire le matin, les tweets de la nuit ou soirée précédente, cela permet d’avoir parfois du recul sur l’actu par exemple. Etrange ….

0 commentaires:

Publier un commentaire