Last post

dimanche 2 décembre 2012

Samantha Jimenez une serial twiteuse à qui je promets une raclette XXL


Une serial twitteuse qui vient de   @Ximena_69  J'adore <3

Qui étais tu avant les RS ? et depuis les RS ?
Se définir, savoir qui l’on est vraiment est le travail de toute une vie. Je vais néanmoins tenter de répondre à cet exercice acrobatique.
Je suis Samantha Jimenez, j’ai grandi dans les montagnes ce qui explique aujourd’hui mon addiction au fromage. Je suis un petit de bout de femme d’un mètre 55 plein de bonne humeur.
Je suis une grande romantique ce qui vous oblige à croiser des histoires aussi platoniques que pathétiques sur mon blog. J’aime la photo, c'est pour moi un arrêt sur image d’un moment clé de ma vie. Je suis aussi une grande passionnée de politique, j’aime la suivre autant qu’en être actrice. Je n’aime pas les gens velléitaires, c’est donc pour cela que je m’engage presque quotidiennement afin de pouvoir me plaindre de la société en ayant au moins essayé de changer les choses.
Je ne peux pas vraiment dire que les réseaux sociaux m’ont changée, je suis restée la même.
Qu’est-ce-que les réseaux sociaux t’apportent professionnellement au quotidien ? Et personnellement ?  
Professionnellement pas grand chose, étant donné que je travaille dans un petit centre social.
Mais personnellement ils ont changé ma vie. J’y trouve un moyen de libre expression. Je peux écrire, commenter, faire de l’humour en toute liberté. Je peux être moi tout simplement.
Ils me permettent d’être au fait presque instantanément de l’actualité politique, culturelle de tout en fait. Car je suis une grande curieuse.
Ils m’ont aussi permis de faire de vraies rencontres humaines. Bien que dans l’opinion publique on imagine que les réseaux éloignent les gens bien au contraire, ils donnent l’opportunité de rencontrer des personnes d’univers totalement différents. Et c’est cette diversité qui les rend aussi intéressant. 
En quelques mots, la première année sur Twitter c'est comment ?
On ouvre un compte pour ne pas avoir l’air has been. On y va une fois par mois. On oublie 4 fois son mot de passe.
Et du jour au lendemain on s’y met car on commence à follower des gens qui nous intéressent. Et soudainement le monde entier devient has been.
On dit à longueur de temps «  Réveille toi, je l’ai lu il y a 2 jours sur twitter ».
On maudit facebook et ses articles parut il y a 15 jours.
On devient aussi une sorte d’extraterrestre «  Mais comment tu fais pour être à longueur de temps sur ce truc ? ». On te pose constamment la question «  Mais à quoi ça sert ? Et ça marche comment ? »
Au bout d’un an tu as je pense terminé ta conversion de geek extraterrestre mode d’emploi de twitter.
Mais en parallèle, tu as fait des rencontres géniales et tu ne peux plus te passer de l’instantanéité de l’outil.
Si la fée tweet pouvait exaucer 3 vœux, quels seraient-ils ?
#VoeuBisounours : Du bonheur pour tout ceux que j’aime.
#VoeuGroupie Que Marc Lavoine créé un compte twitter et que je puisse lui faire des bisous
#VoeuDavenir Et politiquement que Bruno Le Maire joue le rôle qu’il mérite au sein de l’UMP  c’est aujourd’hui celui qui représente le plus mes idées et l’avenir que je souhaite pour mon parti.
As-tu quatre followers à nous conseiller ?
Dur à choisir didadidadoum
La première qui me vient c’est @Frambovalie  adorable et elle à de bons goûts ! ;-)
Ensuite @MaximCordier je me permets de dire que nous appartenons au même bois. Politiquement à droite nous aimons ironiser la politique et ses tweets sont souvent plus que savoureux.
@YannCompan mon parrain à l’UMP du Rhone , un ami. Une personne vraiment humaine à qui je dois beaucoup.
Pour ceux qui parlent Espagnol @Moedetriana des tweets politiques loin du politiquement correct.
Et si tes DM devenaient visibles ?
Oh le drame ! Etant donné que j’ai une liaison sulfureuse avec chacun de mes 1000 followers ! Non, sans rire je n’ai rien à cacher et puis au pire twitter passe son temps à effacer mes DM !
Fomo ou pas ? (fomo = fear of missing out)
Je n’ose même pas l’imaginer, twitter rythme ma vie. Mais bon positivons, il reste les livres et les amis !

Ta pire expérience sur les RS est ?
Je vais être dans la confession : J’ai de gros soucis avec l’orthographe pourtant je travaille chaque jours pour m’améliorer. Donc je crois que mes pires expériences ont été quand on m’a reproché ce niveau justement. Nous vivons dans une société où même la plus grande culture et la plus efficace des analyses politique ne vaut plus rien quand il y a des fautes. Je suis d’accord avec cela mais il ne faut pas oublier que nous ne partons pas tous du même point, il ne faut pas être méchant à la moindre difficulté des autres.


0 commentaires:

Publier un commentaire