Last post

lundi 1 avril 2013

J'ai interviewé le con qui ose tout et ça ce n'est pas une blague...

Quand je propose l'ITW à notre ami @leconquiosetout il n'hésite pas. Nos échange par mail me font alors découvrir une personne aux qualités que peu de personnes ont! Ce qui donne alors un tout autre aspect à ce que j'imaginais finalement lire dans son itw... du coup je suis conquise.



Qui étais tu avant les RS ? et depuis les RS ?

J’ai toujours aimé raconter des blagues, susciter le débat à travers l’humour. Depuis que je suis sur Twitter j’ai découvert une forme intéressante de transmettre mes idées. Je dis toujours autant de « conneries » mais maintenant y’a des gens qui les écoutent. Ma seule devise a toujours été « Être inutile avec du style ».
 

Qu’est-ce-que les réseaux sociaux t’apportent professionnellement au quotidien ?
 

Je travaille dans un secteur qui n’utilise pas trop les réseaux sociaux. Le contact humain est privilégié. La seule chose que Twitter m’apporte professionnellement c’est que j’ai enfin une excuse valable pour aller sur internet pendant mes pauses au lieu de discuter avec d’autres personnes.
 

En quelques mots, la première année sur Twitter c'est comment ?
 

Contrairement à ce que peux laisser penser mon nombre de tweets cela ne fait que quelques mois que je suis sur Twitter. Mais promis j’organiserai une fête pour l’anniversaire de mon compte. Et tout le monde sera invité et pourra dire « Tiens l’autre jour je suis allé à l’anniversaire d’un gros con ». J’aime rendre service.
 
 Comment utilises tu twitter pro et perso ?


Pour moi, Twitter se résume à une utilisation personnelle. Mon métier (vous ne saurez pas ce que je fais mais des indices se cachent dans certains de mes tweets) m’inspire mais cela s’arrête là. J’utilise Twitter pour m’amuser mais aussi prendre le contre pied des choses à travers l’humour. Le format 140 signes permet, selon moi, d’appuyer là où ça fait mal en une phrase. C’est un exercice de style que j’aime.
 

Si la fée tweet pouvait exaucer 3 vœux, quels seraient-ils ?

Une fée tweet. Bien bien bien. Tu as pris des vacances récemment ? Il faudrait penser à faire un petit examen de santé juste comme ça pour vérifier que tout va bien.

Mes 3 vœux (cette interview est de plus en plus étrange) :

-          Que les médias et les hommes politiques continuent à alimenter notre réservoir de blagues.
-          Que mes tweets continuent à susciter des réactions du type « Ooohh il a osé mais en même temps il n’a pas tort ».
-          Qu’enfin on puisse rire de tout ET avec tout le monde. Bon là ce n’est pas gagné mais en même temps je parle à la fée tweet donc…

 As-tu quatre followers à nous conseiller ?

@BrunoMasure qui a été le premier à s’abonner à mon compte. Ses tweets sont souvent caustiques et j’aime ça. Et visiblement il aime les cons ce qui nous fait un point commun.

@Languedeuxpute qui n’a pour seule limite 140 signes. A suivre si vous voulez lire des choses que vous n’osez pas dire vous-même. Il est votre part sombre.

@LANDEYves qui est drôle. Lisez sa bio, suivez le et changez d’avis sur l’humour noir.

@Salomerainbow qui a cru en mon projet d’être un con et d’être accepté sur Twitter. Qu’elle en soit ici remerciée.

Et puis suivez @Cyriloza sans raisons particulières mais c’est mon copain et il accepte que je sois un peu con.

 Et si tes DM devenaient visibles ?

Et bien les gens verraient comment nous avons décidé de faire cette interview. Sinon je ne communique que très peu par DM. J’assume tout ce que je raconte (même le pire). Surtout le pire en fait.
 

Fomo ou pas ? (fomo = fear of missing out)

Oui avec un sucre s’il te plait. Non plus sérieusement je n’organise pas ma vie à travers les réseaux sociaux. Donc plutôt non. En fait je ne comprends pas la question mais je fais semblant d’avoir un avis important sur le sujet. Désolé
 

Tu ne divulgues pas ta vraie identité sur ce compte, pourquoi ?

Mon métier touche de nombreuses personnes. De plus, certains de mes tweets sont en lien direct avec mon domaine professionnel (cherchez bien y’a des indices). Je ne souhaite pas mélanger mes convictions personnelles et mon environnement professionnel.
J’assume ce que je dis mais la confusion peut parfois naitre quand on lit certains de mes tweets. Alors pour éviter d’être obligé de me justifier de faire de l’humour je me cache derrière le grand Lino Ventura. Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît (mais moi on ne me reconnait pas).
 

As tu différents compte twitter où tu troll ?
 

J’ai un compte Twitter avec mon vrai nom mais il n’est pas très actif. Et puis arrêtez avec ce terme de « troll » on se croirait dans un Harry Potter. Un troll c’est juste un mec qui s’ennuie et qui fait chier tout le monde comme ça, par passion. Donc non très peu pour moi.

0 commentaires:

Publier un commentaire