Last post

lundi 8 octobre 2012

@LaurentNetTweet un serial twitter et papablogueur !

@LaurentNetTweet un serial twitter, blogueur & papa poule comme on les aime !



Qui étais tu avant les RS ? et depuis les RS ?

Il n'y a pas vraiment d'avant et d'après. Enfin, si l'on fait abstraction d'une légère (énorme) addiction à ces fameux RS. J'étais déjà éducateur dans le Sud de la France, marié et papa de deux garçons. Le nez dans les ordinateurs depuis l'école primaire. J'étais comme presque tout le monde sur Facebook mais avec une certaine méfiance, ne supportant plus vraiment de voir sur ma page FB à la fois mes collègues de bureaux, mes voisins, mes sœurs et mon premier flirt de quand j'avais des boutons sur la figure. Le jour où Maman a débarqué, j'ai dit Stop.

A la naissance d'une troisième tête blonde il y a deux ans j'ai bénéficié de presque deux mois de congés avec leurs longues nuits blanches post #BibiTime ainsi que de belles après-midi au calme en tant que garde sieste en chef. C'est à ce moment là que j'ai redécouvert Twitter (je ne savais pas m'en servir avant) mais aussi le plaisir d'écrire de temps à autres un billet sur mon mini blog en chantier que j'ai appelé « La Ligue des Papas »
 


Qu’est-ce-que les réseaux sociaux t’apportent professionnellement au quotidien ?

Pour l'instant assez peu de choses. Mais ce n'est que provisoire. A mon compte Twitter @LaurentNetTweet, très bric à brac, je joindrai bientôt un compte pro qui tournera autour de la Protection de l'Enfance. C'est en préparation, avec des liens déjà répertoriés, bien rangés dans les ramifications d'un PearlTree sur ce thème. Il n'y aura plus qu'à suivre un maximum de comptes rattachés de près ou de loin à ce sujet qui me passionne.

Je travaille dans une Institution qui héberge des enfants et adolescents retirés temporairement de leur famille et placés. Je suis chargé de scolariser ce petit monde dans une démarche de partenariat avec l’Éducation Nationale, ses écoles primaires, ses collèges, ses lycées. Je bosse en réseau, mais « IRL ». Je cherche à échanger sur ma pratique professionnelle, partager des connaissances, des articles, des liens, l'actualité de ce secteur, etc. Et forcement les RS sont les outils à exploiter sans limites. Twitter et FB en particulier. Mais ce sont ceux que je maitrise le mieux.

En quelques mots, la première année sur Twitter c'est comment ?
 
Oublions les premiers mois durant lesquels je ne trouvais aucun intérêt à suivre la TL de stars américaines. Je n'avais pas bien saisi la portée de Twitter ni son fonctionnement jusqu'à ce que je parvienne avec bonheur à suivre des comptes français (en me tapant sur le front tant c'était d'un coup évident)
La première année... La première cigarette, le premier shoot, la première cacahuète grillée. Bref, le début d'une terrible addiction et l'impossibilité de me passer de tous ces piafs qui jacassent du matin jusqu'au soir. Une TL qui poussait comme une herbe folle et déjà tout un tas de personnes que j'apprenais à connaître et à apprécier pour beaucoup. Certains sont des amis que je croise assez rarement hélas ou que je compte bien rencontrer un jour.

Le premier « apéroTweet » aussi, un peu intimidé.


Comment utilises tu twitter pro et perso ? 
 

Pour l'instant très mal. Un seul compte et un grand fatras de twittos de tous horizons. Une TL hétéroclite, comme un grand défouloir. C'est juste pour rire, échanger (comprendre dans échanger : me plaindre, raconter ma vie, tenter vainement de vaincre mes insomnies, échanger des combines, faire le malin les pieds dans la Méditerranée, gratter une bise)

Pour les blogueurs en herbe,Twitter est une véritable fusée à quatre étages. En quelques RT le petit billet rédigé en pleine nuit, fébrilement, se diffuse à vitesse grand V. Une révélation les premiers temps et rapidement l'angoisse de diffuser d'énormes bêtises à grande échelle.

Un compte pro serait tenu sérieusement. Il y aurait une veille, des liens à partager avec des collègues éducateurs ou de futurs éducateurs avec lesquels j'interviens parfois comme formateur occasionnel. A creuser et à développer très vite.


Si la fée Twiter pouvait exaucer 3 vœux, quels seraient-ils ?


Je frotte la lampe...(mon smartphone avec une pomme)

Publier les plans d'un téléporteur comme dans Star Strek (j'ai trop de gens à voir pour prendre le train)

Rendre Twitter moins chronophage mais on peut toujours rêver.

Booster un certain nombre de causes qu'il faut mettre en avant, en surbrillance : Le Handicap, la Mémoire, le Savoir, ainsi qu'une foule de sujets de société.


As-tu quatre followers à nous conseiller ?


J'en ai toute une armée... C'est le problème.

Pour le plaisir des yeux, @LaurenceGuenoun qui rend magnifiques tous ceux qu'elle photographie, c'est bluffant. Sinon il y a @Eleusie_ pour sa culture et son humour à froid, @fabAngotti (six enfants à nous deux, nous nous serrons les coudes bien souvent) et @Citazine pour ses infos que j'aime RT.
 

Et depuis l'ITW Laurent  a ouvert @EducNetTweet & @TeamBarbus tenu par lui même et par notre ami @PalaEksa


Et si tes DM devenaient visibles ?

Rien que ça ? Et pourquoi pas publier les Archives du Vatican ? Ou celles de la CIA ? C'est secret le DM, c'est presque tabou. Curieuse ! (mouahahahah)



Fomo ou pas ? (fomo = fear of missing out)
 
Angoisser de peur de louper quelque chose et finir complètement dingue en remontant de manière névrotique sa TL, au bord de l'overdose, les yeux exorbités, coupé du monde réel, Nous éviterons de finir ainsi. Je tweete quand je peux (trop souvent) mais si je rate des choses et bien tant pis. C'est comme les télénovelas de ma mémé espagnole, on fini toujours par reprendre le fil, même si l'on manque un ou deux épisodes.

le super blog de Laurent est Là !


Laurent : j'adore ta bio ! ne change rien <3
 

0 commentaires:

Publier un commentaire