Last post

lundi 10 juin 2013

Caroline Monmerqué une serial twitteuse qui assure !

 Voilà @dreamgratuit aka Caroline  Son ITW enfin sur le journal d'une serial twitteuse !



Qui étais tu avant les RS ? et depuis les RS ?

Ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre ! Une bonne raison à cela, le compte @dreamgratuit est un compte à pseudo : Caroline Monmerqué n'est pas mon nom, c'est un avatar de la Caroline réelle, celle responsable de com digitale qui, au début des RS, travaillait pour une organisation au sein de laquelle il était assez peu envisageable de s'exprimer librement sur les réseaux sociaux. Il me fallait donc une nouvelle identité pour être moi. Et je ne suis pas la seule dans ce cas sur les RS, loin de là ! Aujourd'hui je jongle avec mes deux identités sur les réseaux et je trouve cela tout à fait confortable. Évidemment, mes comptes sous mon identité réelle sont beaucoup plus policés que ceux de Caroline Monmerqué. Ce sont ces derniers qui sont le plus suivis et ce n'est évidemment pas un hasard car c'est avec ceux-là que j'ai le plus de plaisir à interagir.


Qu’est-ce-que les réseaux sociaux t’apportent professionnellement au quotidien ?

Un élargissement indubitable de mon réseau réel. Ils me permettent aussi de maintenir les liens car ils "dédramatisent" complètement la communication et l'interaction : rien de plus simple et léger qu'un tweet, un j'aime ou un com. Ils sont enfin un formidable outil de veille sur les sujets qui font mon quotidien : community management, e-réputation, branding, actualité e-business, SEO, web analytic, éditorial...


En quelques mots, la première année sur Twitter c'est comment ?

Comme tout le monde, un peu perdue... Et puis j'y ai retrouvé par hasard quelques personnes que je connaissais dans la vie réelle et qui était des utilisateurs acharnés. Ça a été le déclic. J'ai été définitivement conquise avec mon premier twapéro. Car c'est cela la magie de Twitter : discuter avec des gens qu'on aurait jamais eu la chance de rencontrer dans la vie réelle et qui un jour se matérialisent devant vous. Oui, c'est vraiment cela qui m'a fait passer le cap de la première année : des rencontres formidables.


Comment utilises tu twitter pro et perso ?

Une réponse aurait été facile : @dreamgratuit pour le perso et @... pour le pro. Mais en analysant mon activité, ce n'est pas aussi simple. Indubitablement, je fais une partie de ma veille pro via @dreamgratuit. C'est aussi via ce compte que je networke majoritairement. Disons qu'avec @... je travaille un des aspects de mon personal branding, celui d'un tout petit univers où tout le monde se connait.


Si la fée tweet pouvait exaucer 3 vœux, quels seraient-ils ?

1. Qu'elle m'envoie une opportunité professionnelle qui me permettrait de sortir du secteur dans lequel j'évolue depuis plus d'une décennie tout en restant dans la Com digitale.
2. Qu'elle supprime les #FF parce que depuis que j'ai dépassé un certain nombre de followers, je ne gère plus du tout, c'est trop chronophage. Du coup, je culpabilise...
3. Qu'elle m'envoie un correcteur orthographique intelligent pour smartphone.


As-tu quatre followers à nous conseiller ?

Ah ! Quatre seulement, ça va être difficile, il y a tellement de gens inspirants et généreux sur Twitter... Allez, je me lance :
@doespirito : la langue de bois, il ne connait pas, j'adore.
@laristocraft : un de mes premiers follows, son fil Twitter est un roman
@sophiereynal : équilibre et mesure, pertinence et analyse.
@fadouce : la délicatesse, l'élégance et l'intelligence faite femme.


Et si tes DM devenaient visibles ?

Il y aurait du spoil de numéros de téléphone et d'adresses mail !


Fomo ou pas ? (fomo = fear of missing out)

Pas le moins du monde. Je suis philosophe. Vanitas, vanitatum et omnia vanitas...

0 commentaires:

Publier un commentaire