Last post

dimanche 23 juin 2013

Une serial twitteuse de la génération Y ... son ITW ? un bijou !

Interviewer @ValentineJay_Be se mérite, ça je l'ai bien compris. Alors j'ai demandé de l'aide à sa mère, une pote ...




Depuis combien de temps es-tu sur les réseaux sociaux ?
 
Ma mère m'a aidé à créer mon profil Facebook quand je suis entrée au collège en 2009. Elle m'a expliqué comment ce réseau fonctionnait et nous avons paramétré mon compte ensemble parce que... je n'avais que 10 ans. A ce moment là, tous mes amis du primaire s'y inscrivaient  et c'était pour nous un moyen de garder contact. La condition imposée par ma mère était que nous soyons "amies" pour qu'elle puisse jeter un oeil de temps en temps et continuer à me conseiller.
Je suis arrivée plus tard sur Twitter. A force d'entendre ma mère se marrer en lisant les commentaires pendant les LT des émissions de télé, j'ai voulu en savoir plus. Et puis le déclic s'est vraiment fait quand j'ai su que mes idoles étaient très présentes sur Twitter.
Du coup, le 27 janvier 2012 avec ma mère, nous avons passé l'après-midi à créer mon compte, trouver le bon handle, la bonne photo, faire une bio et s’assurer que je comprenne les subtilités du langage sur Twitter. Il fallait absolument que je sois prête pour LT les NRJ Music Awards du soir même avec la venue de Justin Bieber !
Les autres réseaux ne m’attirent pas. Path, Snapchat, bof. J’ai trouvé mon bonheur avec Twitter.

Qu'est ce que les réseaux sociaux t'apportent ?

Plein de nouvelles amies ! Et pas que virtuelles ! J'en ai rencontré beaucoup IRL et sans les réseaux je serai passée à côté de ces belles amitiés. On parle beaucoup sur les réseaux mais on papote encore plus par SMS et par téléphone. Et puis on se retrouve aux événements (promos, concerts, flashmobs...)
Pour le concert des One Direction, une de mes followers de Marseille est venue 3 jours à la maison et le mois prochain, je vais passer une semaine en Alsace chez une autre : Grâce aux réseaux sociaux, je peux faire le Tour de France de mes nouvelles amies !

Sinon, je commence à être connue dans nos communautés de Beliebers/Directioners/Mixers...
Le côté bizarre, c'est que par exemple dans mon collège, j'ai des followers qui me parlent sur Twitter mais qui n'osent pas venir me parler dans la cour, genre je suis la "star" inaccessible !
Et puis plusieurs fois, ma mère a été surprise qu'on entende dans la rue "Hé ! C'est Valentine !" ... des followers qui me reconnaissaient...
Bon, le revers de la médaille, c'est que forcément, il y a de la jalousie...
J'ai eu droit à un compte @anti_Valentine qui me dénigrait et m'insultait. C'est assez déstabilisant, mais ça n'a pas duré longtemps : mes followers se sont mobilisées pour le faire cesser. Je les <3 !
 

Penses-tu faire un métier 2.0 dans le futur ?
 
J’ai déjà eu la chance de faire mon stage de 3ème chez aufeminin.com grâce à @segosego (et à Twitter qui a relayé ma demande de stage). Depuis, je suis en contact avec l’équipe de @Teemixcom, leur site ado, et je fais de temps en temps des petits articles qui sont publiés sur leur site, comme celui ou je raconte le concert des One Direction à Bercy.
Mais on verra ! Le temps que je finisse mes études on sera peut-être complètement 3.0 ! Ce qui est sûr c’est que j’aimerai beaucoup me tourner vers la communication digitale, les relations presse...

En quelques mots, la 1ère année sur Twitter, c’est comment ?

 
Je ne l’ai pas vue passer ! Comme on papote beaucoup, on ne reste pas très longtemps seul à se demander comment ça fonctionne. Et comme ma mère répondait à mes questions, j’ai vite pigé le fonctionnement.
En résumé, compte créé le 27 janvier 2012 : fin février j’avais 1 000 followers / fin mars, quasi 2 000 / fin août je passais la barre des 6 000 / mi-novembre, 11 000 / fin décembre, 15 000. Le 27 janvier 2013, pour mon 1er anniversaire sur Twitter j’étais à 17 162 followers. Et là, je viens juste de passer les 24 000 followers. Voilà, voilà.
Alors oui, je ne tweete que sur Justin, les One D, Austin Mahone, les Little Mix, les 5 SOS,... Je poste aussi des photos d’eux glanées à droite à gauche, des photos de moi avec mes stars, ou de stars prises par moi (çà ça me rapporte toujours des followers, vu que je suis retweetée par des comptes sources)... Et puis, j’adore faire monter un # en TT : c’est arrivé plusieurs fois :)
Sinon, je fais pas mal de shoutout. Je demande aux filles de se suivre entre elles : je fais de la mise en relation !
Certains articles dans lesquels j’étais citée m’ont aussi permis de gagner des nouveaux followers.
Et puis, comme @nikosofficiel je RT toutes mes mentions, même celles en indirect (ceux qui me mentionnent juste en écrivant Valentine au lieu de mon @) du coup, je suis très vite en tweet limit... alors j’ai créé un autre compte pour pouvoir continuer à tweeter.
 

Si la fée Tweet pouvait exaucer trois voeux, quels seraient-ils ?
 
C’est dur comme question !
- être suivie par @Louis_Tomlinson ou @Luke5SOS
- avoir un Meet & Greet avec les One Direction ou Justin Bieber

As-tu 4 followers à nous conseiller ?

D’abord @TeemixCom le site ado d’aufeminin. Un site qui a tout compris sur nos centres d’intérêt ! Et grâce à elles, j’ai pu voir les Little Mix en vrai (et à @fabienfurst aussi !).

@fabienfurst le spécialiste de la musique pop GB et US. Son blog fabienfurst.com est plein de bonnes infos, il est toujours au courant de tout avant tout le monde ! Et en plus il organise des concours régulièrement et il est très sympa :)

@isabellespanu C’est elle ma bonne fée sur Twitter ! Si elle n’avait pas été là, je n’aurais jamais pu être aussi près de la scène pour le concert des One Direction.
Isabelle, c’est un peu mon modèle. Elle connait plein de monde et est toujours prête à rendre service. La reine des mises en relation et des bons plans sur les réseaux sociaux.

@Louis_Tomlinson Mon chouchou des One Direction ! Il est beau, non ? (NDLM - Note de la maman : Approved !)

Par contre, si vous ne faites pas partie d’une fanbase (Belieber, Directioner, Mixer...) NE ME SUIVEZ PAS !!! Vous ne comprendrez rien à nos délires et je vais pourrir vos TL (J’ai déjà posté plus de 68 000 tweets, en 1 ½ an...). Suivez plutôt  #MonAdo le # que ma mère utilise pour parler des faits marquants de ma vie sur les réseaux.
 

Et si tes DM étaient visibles ?
 
Bof. Rien d’autre que des échanges de numéros de téléphone. Tout ce qui est privé se fait par SMS.
 

Fomo ou pas ?
 
Argh ! La pire des punitions ? Me priver de mon smartphone !
Déjà, je n’ai pas accès à l’ordinateur pendant la semaine. Je n’ai l’ordinateur que du vendredi soir au dimanche après-midi (mais j’ai trouvé le moyen de tweeter quand même en passant par la Freebox parce que je suis limitée sur mon smartphone )
Dès qu’il se passe quelque chose, je suis prévenue par SMS. Je ne rate rien !
 

Avoir un de tes parents sur Twitter çà fait quoi ?

C’est chiant ! Non, je rigole :) mais je sais que du coup ma mère voit presque tout donc je fais un peu attention.
Ce qui est bien, c’est que quand je lui parle, je n’ai pas l’impression de lui parler chinois. Elle a aussi formé des copines du collège à l’utilisation de Twitter.
 

Ta mère a moins de followers que toi et tweete différement. As-tu un message pour elle ? Des conseils ?
 
Qu’elle arrête un peu de tweeter des trucs sérieux et elle aura plus de followers ! En fait, on ne s’en sert pas du tout pour la même chose donc non, pas de conseils.
 

Comment ta génération perçoit ses ainés connectés ?

On ne se croise quasi jamais sur Twitter. Chacun son utilisation.
Sur Facebook, je n’ai pas accepté certains adultes de ma famille comme “amis” parce que je ne veux pas les voir commenter toutes mes publications. De toutes façons, Facebook, je n’y suis plus trop. J’ai gardé la co-administration de certaines pages que j’ai créées dont une qui a plus de 49 000 j’aime. Mais Facebook, c’est mort. Il y a de moins en moins de monde. C’est moins marrant qu’avant.
Ce qui est pratique, c’est quand même d’avoir des parents connectés qui puissent nous guider dans la prise en main de ces outils, nous expliquer les règles de fonctionnement. Même si ensuite, on adapte à notre manière.

(NDLM - note de la maman) A lire pour compléter, cette étude de Webfluenz “Teen idolization on social media” Vous verrez que #MonAdo est normale !

0 commentaires:

Publier un commentaire